Concevoir un site comme celui-ci avec WordPress.com
Commencer

CARROUSEL

Des fois j’ai très envie de baisser les bras. Il y a des gens qui me disent que je suis une warrior ou un truc dans le genre. Mais vous savez, moi, il y a des fois, j’arrive simplement plus à continuer comme ça. Être seule. Même quand on l’est pas. 

Je me jette sur la vie comme une méduse sur un rocher. Je m’y écrase, m’aplatie. Mon corps imprime les reliefs de la pierre, je comprime mes émotions, j’imprime les sensations. J’essaye de rester entière malgré les écorchures, je garde ma carapace intacte quelles que soient les bosses ou les égratignures.
Je serre les dents, les fesses, je contracte chaque muscle de mon corps dans une ultime résistance. Et ensuite je relâche la détente. Désamorce la bombe.
Mes chaires tendres et molles reprennent le mouvement de l’eau.
Les tentacules au gré des courants. Je cours, je danse, je ris à nouveau.

Jusqu’au prochain impact. Quand la prochaine vague viendra me plaquer sans pitié sur la surface rugueuse de la pierre. J’ai le cœur éponge, la peau poreuse.

Je prends tout, les coups, la chance, l’amour, je jouis de tous et de tout, j’essaye d’attraper la vie comme le putain de ponpon qui pendouille au bout du fil que le type du carrousel fait s’agiter devant nos nez. Petits doigts avides de s’agripper au bonheur. A chacun sa part du gâteau. J’ai les bouts de cordes qui me glissent des paumes. Pas de pot, ce sera pour la prochaine. Je me dis que ‘fuck that‘. J’en veux pas de son ponpon à la con. Mais à peine le tour suivant que je suis déjà, là, sur la pointe des pieds, à frétiller. A tendre les bras vers ma chance qui me nargue en saut à l’élastique.

Après tout, pourquoi pas moi?

Lake Wakatipu – Février 2019

08.06.2019 / Wellington / Nouvelle-Zélande

Publicité

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :